Quelques applications gratuites utiles au développeur sur OS X

OS

Développer sur un Mac c'est bien sympa, mais avec de bonnes applications pratiques, c'est encore mieux. Mais uniquement des gratuites, car utiliser OS X ne rime pas forcément avec richesse absolue, n'est-ce pas ? ( ͡° ͜ʖ ͡°)


Gestionnaire de paquets

Il existe historiquement MacPorts et Fink, mais il semble que le récent Homebrew soit très en vogue. Ce dernier permet notamment, et contrairement aux deux autres, d'installer des applications à partir de leurs sources.

Homebrew

Développement

Dash est une bibliothèque de documentations hors-ligne. Il permet de rechercher rapidement parmi les sites de documentation de nombreux langages et framework, et même sur Google ainsi que Stack Overflow. La version gratuite a pour seule limitation de, quelques fois, vous faire attendre 7 secondes avant de pouvoir rechercher quelque chose, mais c'est assez rare pour ne pas être gênant. Velocity pour Windows est compatible avec les documentations de Dash.

Dash

ImageOptim, comme son nom l'indique (à moitié), est un outil qui permet de réduire la taille d'images tout en essayant de garder une qualité correcte.

ImageOptim

Tomighty est une simple minuterie programmée afin d'utiliser la technique de travail Pomodoro. Aussi disponible sur Windows.

Tomighty

Markdown

Cet incroyable format, utilisé pour les README ou encore pour des documentations, est toujours plus pratique lorsque l'on peut avoir un aperçu du résultat.

Pour ça, première solution : utiliser un éditeur / IDE où il existe des plugins Markdown. Par exemple, Sublime Text avec le plugin "Markdown Preview" afin d'avoir un aperçu du résultat dans le navigateur.

Deuxième solution : utiliser une application. Il y en a foule sur OS X, la majorité étant payantes (ce qui n'étonnera personne), mais j'en ai trouvé deux gratuites qui valent la peine d'être essayées.

Mou est assez riche en fonctionnalités, avec le support de thèmes CSS et de la syntaxe GitHub, mais il n'a pas l'air de vraiment apprécier les blocs de codes.

Mou

LightPaper a l'air tout aussi puissant, mais je le trouve bien plus pratique à l'usage : la partie d'édition possède des onglets, on peut afficher une sidebar pour voir tout un dossier... et les blocs de code sont correctement affichés.

Note : l'application est désormais payante.

LightPaper

Outils

f.lux adapte la colorimétrie de votre écran selon l'heure de la journée : le matin et le soir, l'écran aura des couleurs plus chaudes et vous fera moins mal aux yeux. Aussi disponible sur Windows.

f.lux

BetterTouchControl permet de créer des raccourcis ou des gestes personnalisés sur votre clavier, touchpad, souris... Un exemple : pouvoir tapper le touchpad avec 3 doigts afin de réaliser un "clic milieu", fort utile pour fermer des onglets ou ouvrir un lien dans un nouvel onglet. Bonus : il permet aussi d'avoir la fonctionnalité "Aero Snap" de Windows !

Note : l'application est désormais payante.

BetterTouchControl

RedQuits vous plaira sûrement si vous trouvez absurde le fait qu'un clic sur le bouton rouge de fermeture ne quitte pas complètement une application. Ce petit outil fera donc en sorte que ce soit le cas !

RedQuits

Alfred propose une recherche globale (à la Spotlight) accessible via un raccourci clavier. Grâce à de nombreux mots clés (personnalisables, en passant), l'on peut accéder rapidement à des applications, sites web, fichiers...

Alfred

C'est tout pour l'instant ! Si vous connaissez d'autres applications utiles, n'hésitez pas à nous le dire en commentaire.